Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dans nos pas...

Dans nos pas...

Le blog de notre tour du monde en presque 80 jours !!!

Publié le par Nomajos
 

Nouvelle journée mémorable, nous devons démarrer plus tôt ce matin pour faire les 170km prévus. Un coup d'oeil par la fenêtre de la chambre, et surprise, il y a eu une autre coulée de boue durant la nuit encore plus importante qu'hier et au mm endroit soit 500m avant l'entrée du village. La route est donc bouchée ! Nous sortons pour prendre notre petit dej , traditionnel bol de bouillon nouilles de riz. < LE tracto > ne commence le travail que vers 8h !!! Les voitures commencent à s'accumuler des deux côtés de l'effondrement. Conscients qu'il y en a pour pas mal de temps, nous profitons pour faire un tour au marché puis revenons à l'hôtel où la chambre est maintenant bien chaude. Nous avons trouvé du nescafé et nous papotons autour d'une tasse tout en surveillant l''avancement du déblaiement . Il faut prendre patience, on adopte leur habitude et on reste zen, on n'y peut rien. Sarah qui a décidé de nous emmener marcher pour nous occuper , part avec Mike en voiture en reconnaissance du point de départ, et comme il n' est pas des plus doués..... Il s'enlise et doit faire appel à une jeep pour le tirer ; pas grave pour nous, tte façon nous sommes bloqués ici. Déja midi, il faut libérer la chambre alors nous retournons au restau, nous avons le temps, la route n'étant toujours pas dégagée ! Nous décidons ensuite de nous approcher du chantier où la foule qui attend depuis des heures est amassée, et de regarder les travaux.
15h30, il aura fallu plus de 7h pour dégager !!!! Nous partons donc pour faire les fameux 170 km ( nous avions décidé de couper le retour pour que l'étape soit moins longue) et le GPS nous donne une arrivée à 23h .....Mais, pour corser un peu l'affaire, nous crevons un peu plus loin. Et nous avons une bonne crise de fou rire....Evidemment notre jeune chauffeur ne sait pas changer une roue, Robert et Vincent vont s'en charger mais le cric n'est pas adapté, il faut essayer d'arrêter un véhicule, ouf on trouve quelqu'un qui en prête un et c'est réparé ! Quelle inefficacité en cas de pépins !!!! Ah ces jeunes.....
Bref nous redémarrons et nous apprécions à nouveau cette vallée superbe, nous ne prétendons pas être les seuls à découvrir cette région mais son isolement et la difficulté pour y arriver font qu'il y a peu de touristes et pas un Européen, c'est super.
Eh ben, Mike qui ne doit pas avoir l'habitude de conduire la nuit,de plus sur des routes défoncées, nous fait maintenant une moyenne de 30 km/h ! Il a dû tellement pleuvoir aujourd'hui qu'il y a des cascades qui dévalent la montagne et traversent la route avec des coulées de boue.
Comme il n'y a pas d'hôtel en dehors des grandes agglomérations, nous devons quitter la route principale pour 11 km de virages ( interminables ) afin d'arriver à Laomudeng ; nous passons du 4 étoiles à l'auberge de jeunesse Chinoise, à voir et ...à vivre, mais avec parabole et wifi svpv ; les cloisons sont en  bambou tressé, on peut se parler á travers. Il est  quasiment minuit ! Nous aurons mis 8h pour 170 km....
Nous sommes à 1800 m, pas chaud mais heureusement le matelas est chauffant.
A noter que nous sommes en saison sèche et que cette pluie a été exceptionnelle.

Nous visiterons demain l'église.
C’est au tout début du 20ème siècle que les premiers missionnaires français ont fait leur apparition dans la vallée de Nujiang . A chaque village, 1 ou 2 prêtres étaient laissés en arrière afin de prêcher le christianisme et de construire une église. Malgré que la région soit habitée par des ethnies minoritaires (Lisu, Nu, Bai, Tibétains,…) seule une partie infime de la population suit encore les croyances primitives. La majorité des peuples de Nujiang a maintenant intégré le christianisme à ses croyances.


Envoyé de mon iPad
Le déblaiement de la route et les premiers passages piétons
Le déblaiement de la route et les premiers passages piétons

Le déblaiement de la route et les premiers passages piétons

La crevaison,avec celui qui a prêté le cric, mais où sont Sarah et Mike ???
La crevaison,avec celui qui a prêté le cric, mais où sont Sarah et Mike ???

La crevaison,avec celui qui a prêté le cric, mais où sont Sarah et Mike ???

Re passage au méandre, mieux éclairé mais pas le temps de s'arrêter...

Re passage au méandre, mieux éclairé mais pas le temps de s'arrêter...

Et toujours le masque.. À la montagne comme dans les parcs en ville.
Et toujours le masque.. À la montagne comme dans les parcs en ville.

Et toujours le masque.. À la montagne comme dans les parcs en ville.

07/03/2017
07/03/2017

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog